Dans cette recette, nous allons voir comment faire un lait végétal maison ! Petits ou grands gourmands, vous pourrez l’incorporer à votre petit-déjeuner, votre goûter ou dans vos pâtisseries… Cette boisson végétale remplacera à merveille le lait de vache. Que vous soyez intolérant au lactose ou non, vous trouverez un réel plaisir à déguster un bon verre de lait végétal à tout moment de la journée. Choisir de faire soi-même son lait d’oléagineux, c’est être responsable de sa santé mais aussi de l’écologie.

Une meilleure santé grâce aux laits végétaux ?

En effet, les laits d’oléagineux ou de graines germées sont des laits très nutritifs ! Ils conviennent parfaitement à notre système digestif tout en apportant les vitamines, les minéraux et les acides gras dont notre organisme a besoin pour bien fonctionner. L’avantage de faire son lait végétal maison est de savoir ce qu’il contient ! Ici en l’occurrence, il n’y a ni additif, ni mauvais sucres ajoutés. Ce superbe lait végétal est riche en protéines végétales, en oligo-éléments et sels minéraux.

Boisson végétale

Qu’est-ce que le lait végétal ?

Tout d’abord, les boissons dites végétales sont faites à partir d’oléagineux (amandes, noix de cajou, noisettes, pistaches,…). Ce sont des aliments sains, végétales et vivants. Pour redonner vie aux oléagineux, il faut les faire tremper dans de l’eau plusieurs heures. D’une part, elles seront plus digestes et d’autre part cela permettra une meilleure assimilation des minéraux et des nutriments. 

lait vegetal de noisettes

La minute Naturopathie :

En naturopathie, nous parlons de deux types de déchets récupérés par les humeurs : les substances cristalloïdes (cristaux) et les substances colloïdales (colles). 

Examinons les cristaux : Ce sont des déchets durs, solubles, évacués par les reins et les glandes sudoripares par le biais de l’urine et de la sueur. Ces déchets proviennent essentiellement de la digestion des grands pourvoyeurs d’acide, à savoir : les aliments riches en protéines animales, les produits laitiers et les aliments raffinés !

Quand l’organisme est trop surchargé par ces cristaux et qu’il ne peut plus gérer seul à cause de l’accumulation des déchets, le corps donne l’alerte ! On observe ainsi des rhumatismes aigus et chroniques, des problèmes de peau (eczéma, psoriasis, acné,etc…), des bronchites, des sinusites, des douleurs de dos, des troubles de la digestion, etc…

Une prise de conscience au niveau écologique :

Au delà de la santé, il y aussi l’environnement qui nous entoure et ce que nous en faisons ! Après avoir vu le documentaire “What the Health” sur Netflix (que je vous invite à regarder), ce dernier a apporté un intérêt supplémentaire au “faire soi-même”, et ici à faire mon propre lait végétal.

Comme le souligne le journal, Le Monde : « L’élevage est responsable, aujourd’hui, de 18% des émissions totales de gaz à effet de serre (davantage que les transports), de 8% de la consommation mondiale annuelle d’eau et occupe près de 80% de la superficie agricole de la planète. »

Le calcium et le lait végétal maison, on en parle ?

Vous devez certainement déjà penser à la carence en calcium et vous demander si la boisson végétale maison en possède ! N’ayez crainte, les amandes, les noisettes contiennent une grande quantité de calcium. Si vous avez peur d’en manquer, sachez que les légumes et les fruits apportent eux aussi du calcium comme : les graines de chia, l’avocat, le brocoli, les épinards, les oranges, les figues, etc…

Après ce petit tour rapide des avantages sur la santé et l’écologie du lait végétal maison, passons à la recette !

 

La recette du lait végétal maison :

  • Pour environ 1L, il vous faut :
  • 120 grammes d’oléagineux (amandes, noix de cajou,…) vous pouvez bien évidement faire un mélange et obtenir une boisson végétale d’amandes/noisettes par exemple.
  • De l’eau pour les faire tremper toute une nuit de préférence. 
  • 1L d’eau de qualité, c’est à dire filtrée à l’aide de charbon actif ou de pierres en céramique. 
  • Du miel, du sirop d’agave, des dattes pour sucrer vos laits végétaux.
  • Des épices, cannelle, pain d’épice, piment d’Espelette, gingembre. (Optionnel)
  • Des huiles essentielles pour les aromatiser (HE de cannelle, HE bergamote, HE de gingembre). Renseignez-vous au préalable sur les Huiles Essentielles à ingérer. (Optionnel).

Vous pouvez conserver le lait végétal dans une bouteille en verre entre 3 et 6 jours au frigidaire.

Ensuite suivez les étapes de la recette sur la vidéo ! 

 

Le mot de la fin :

C’est tellement simple et rapide de faire son lait végétal maison et de découvrir qu’il est possible de changer ses habitudes de consommation pour son bien-être mais également pour la planète !

Partagez avec moi vos recettes de boissons végétales et dites-moi pour quelle raison vous le faites !

À bientôt sur le chemin de la Santé, de la Vitalité et du Bien-être  

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! ;-)